etrier de frein Réja Licence Bouden  

  RSS

 ROY
(@roy)
Nouveau Membre Membre
Date d'inscription:Il y a 2 semaines 
Messages: 1
28/06/2020 7:08  
IMG 0963

Bonjour,

Je restore actuelement un velo de ville type années 50. Je cherche à le dater plus précisement mais je n'ai trouvé qu'un seul élément. Une inscription sur un etrier de frein "Réja - Licence Bouden"  (ou Bourden). Quelqu'un aurai il des infos sur cette marque ou la licence.

 


RépondreCitation
(@qipiq)
Membre actif Spécialiste
Date d'inscription:Il y a 2 ans 
Messages: 502
28/06/2020 8:16  

Licence BOWDEN

Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle. Munny le 8 septembre 2012 sur TTV. 


RépondreCitation
(@qipiq)
Membre actif Spécialiste
Date d'inscription:Il y a 2 ans 
Messages: 502
29/06/2020 9:49  

Chacun d’entre nous tous ne saura jamais que ce qu’il sait et, à l’autre bout du monde, ou sur le même palier, il peut toujours y avoir quelqu’un (à qui, peut-être, on ne dit même pas bonjour) qui, dans notre thème préféré, sait quelque chose que l’on ne connaît pas, que l’on ne saura peut-être jamais... si on ne veut pas l’entendre.

C'est ma devise sur toutes les pages de "Anciens vélos lyonnais".

Wikipédia est rédigé par qui en prend l'initiative, donc on y trouve que ce que certains ont écrit, qui est très souvent bien loin d'être exhaustif, et parfois faux.

Les câbles en fils d'acier torsadés existaient depuis bien longtemps. Des vélocipèdes en étaient équipés pour commander le frein arrière, avant 1870, et bien d'autres mécaniques diverses et variées bien avant.

Un brevet est une protection juridique qui ne signifie pas  qu'on est inventeur à coup sûr, mais seulement que l'objet, au moment de la demande n'est pas, ou n'est plus protégé par un autre brevet.

 

Bowden n'a pas inventé le câble, il n'est pas le premier à l'avoir appliqué à une machine vélocipédique ... mais, peut-être, oui, il se pourrait que ce soit lui qui eut le premier l'idée de la gaine métallique souple ...

Ensuite la marque a déposé diverses idées de réalisations de freins pour vélo, très différents les uns des autres, ce qui fait que qui voulait en fabriquer devait traiter avec elle et, a minima y faire figurer le nom ...

Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle. Munny le 8 septembre 2012 sur TTV. 


RépondreCitation
  
En travaux

S'il vous plaîtConnecté ouInscription